cette révolte des masses qui conduit à une forme d’autoritarisme politique et à une dictature populiste résulte des « politiques de non-reconnaissance » conduites un peu partout en Europe, selon la doxa néolibérale. Tous les fascismes européens ont commencé de la même façon : transformation d’un manque de dignité des masses populaires en fait politique pour retrouver la fierté nationale. On peut craindre que le fascisme qui a déjà pris une forme d’exercice de pouvoir et une méthode de gouvernance renaisse en Pologne.

Sourced through Scoop.it from: www.lemonde.fr

Excellent article in Le Monde on the fascist revolution in Poland and the importance for EU democracy

See on Scoop.itThe Great Transition

Advertisements